PITTEM

 

Une amitié de plus de 30 ans à l'origine du jumelage

En 1979, Georges Galles propose à Marcel Aumaître, alors président du comité des Fêtes de la Meyze, de faire venir pour la fête patronale, un groupe de porteurs de drapeaux belges et sa fanfare, le groupe Telstar. 
L'idée séduit et en 1981 le groupe Telstar fait son premier voyage à La Meyze. Le responsable du groupe, José Spriet, qui apprécie l'hospitalité meyzaude, convie à son tour le comité des fêtes à lui rendre visite à Pittem. Ce voyage a lieu en 1983.
Les échanges se faisant plus réguliers et des liens d'amitié s'étant tissés, les communes décident de se jumeler. Selon Marcel Aumaitre, "Les relations avec le groupe sont devenues familiales".
En 1999, une délégation du conseil municipal de Pittem est reçue à La Meyze et le 16 juillet 2000, Pierre Rabaud, alors maire de la Meyze et Yvan Delaere, bourgmestre, signent un accord de pré-jumelage à Pittem.
L'association pour le jumelage est créée en juillet 2001 et son comité prépare les cérémonies du jumelage, qui ont lieu le 28 septembre 2002 à la Meyze en présence de toute la population de La Meyze, mobilisée pour préparer l'accueil de la délégation de Pittem, dont bien sur le groupe Telstar qui est toujours de la fête.

Pourquoi le jumelage ?

  • Pour célébrer une amitié entre deux communes qui dure depuis plus de 20 ans,

  • Pour favoriser des échanges culturels et humains entre les habitants des deux communes, (voyages, échanges scolaires, rencontres sportives... ),

  • Pour encourager des rencontres entre personnes séparées d'habitude par 694 km et une langue différente,

  • Pour développer des relations commerciales,

  • Pour s'ouvrir à l'Europe

 

Jumelage La Meyze-Pittem

Ivan Delaere, bourgmestre de Pittem, Jim Allen, maire de Shawnee et Pierre Rabaud, ancien maire de La Meyze

Onze Lieve Vrouwkerk
Onze Lieve Vrouwkerk

Statue de Ferdinand Verbiest
Statue de Ferdinand Verbiest

Pittem zotteke
Pittem zotteke

Onze Lieve Vrouwkerk
Onze Lieve Vrouwkerk

1/5

Liens & téléchargements

Pittem

Pittem est située au cœur de la Flandre occidentale, à 24 km au sud de Bruges et compte compte 6 600 habitants. Pittem et la Meyze se trouvent à 693 km de distance. 


L'économie de Pittem est traditionnellement agricole, avec un élevage porcin important, mais elle s'oriente plutôt depuis quelques années vers le maraîchage.

Dans la ville de Pittem, on trouve quelques très jolis monuments dont une église romane du XI ème siècle et l'église Saint Germain, plus récente.

Ce plat pays très vert est agréable à parcourir à vélo et des pistes cyclables ont été aménagées sur des centaines de kilomètres. Il existe également des itinéraires découverte à faire à pied ou en VTT.

Une des personnalités les plus célèbres de Pittem est celle du père Ferdinand Verbiest, jésuite, missionnaire, astronome et physicien, né en 1623 à Pittem et mort en Chine. L'empereur chinois lui accorda sa confiance et le chargea de faire des recherches pour améliorer le calendrier chinois. Aujourd'hui on peut encore admirer à l'observatoire de Pékin les instruments utilisés par le père Ferdinand Verbiest. A Pittem, ce dernier est représenté par une très belle statue en bronze.

 

Pittem ne faillit pas à la tradition belge et propose différentes spécialités culinaires ou boissons locales :

  • Le "Godelievetaart" est une délicieuse tarte aux pommes, nappée de confiture à l'abricot et parfumée au rhum,

  • Le "Stangen" est une pâtisserie créée à Pittem en 1991 à base de pâte d'amande,

  • Le "Klaaspaarden" est le gâteau traditionnel de la Saint Nicolas,

  • Le "Pitthemnaer" est un fromage local fait à partir de lait de vache.

  • "L'Egemnaar" est un apéritif fabriqué à Pittem.

  • La "Verbiestbier", une bière "bio" fabriquée à Pittem et tenant son nom du célèbre astronome originaire de Pittem.

 

En plus de la fête nationale belge qui a lieu dimanche 21 juillet, Pittem célèbre une fête particulière qui s'appelle le "Zotte Maandag", le lundi fou. Elle est l'occasion de festivités pour toute la population.

 

Pittem est déjà jumelée avec 2 villes:

  • Beilen (12 350 habitants), aux Pays-Bas, depuis 1971, 

  • Shawnee (39 000 habitants), dans le Kansas, USA, depuis 1984.